Vous souhaitez donc acquérir des jumelles, mais vous vous demandez comment les choisir…

Le grossissement
7×50, 10×50, 20×80… Mais qu’est-ce que c’est que ça ?? En réalité, c’est très simple. Voilà ce que cela donne en langage plus clair :
Par exemple, les jumelles 7×50 sont des jumelles dont le facteur de grossissement (ou de rapprochement) est de 7, et dont le diamètre des objectifs (un pour chaque œil) est de 50 mm.
Donc, les jumelles 7×50 grossissent 7 fois, cela veut dire que si vous observez un objet situé à 100 mètres, vous le verrez dans vos jumelles comme s’il se trouvait à 14 mètres, c’est-à-dire 7 fois plus près (100 / 7 = 14).

Le diamètre
Le deuxième chiffre après le est donc le diamètre des objectifs, exprimé en millimètres. Ce diamètre est important : plus il est élevé, et plus le champ de vision est grand, et plus il collecte de lumière. Et donc plus les objets sont visibles.

Il faut retenir que plus le grossissement est faible, plus il y a de lumière (plus l’objet est visible) et plus l’image est stable et agréable à observer.
Quant au diamètre, plus il est élevé, plus les jumelles sont encombrantes, mais plus l’image est confortable à observer.

 

 

La pupille de sortie
Elle correspond au point lumineux que l’on aperçoit lorsqu’on regarde dans les jumelles de loin, c’est-à-dire lorsqu’elles ne sont pas collées sur les yeux.
Cette pupille de sortie est en fait le diamètre de l’image de l’objectif, exprimé en millimètres. Si vous souhaitez connaître la taille de la PS d’une paire de jumelles, il vous suffit d’effectuer cette opération : diamètre objectif / grossissement = PS

Cette PS est liée à la taille de la pupille de votre propre œil. Donc, pour des jumelles 10×50, la PS est de 5mm (50 / 10).
La pupille de sortie est différente en fonction de votre âge :

Age Pupille de sortie
Enfant Environ 8 mm
Moins de 50 ans Environ 6 mm
Plus de 50 ans Environ 4 mm

 

Le type de construction
Il existe deux types de construction dans la fabrication des jumelles : Le prisme de Porro et le prisme en toit

Le prisme de Porro constitue l’assemblage le plus courant dans la fabrication des jumelles. On reconnaît facilement ce type de jumelles par leurs objectifs très écartés. Ce type de construction est très solide, et donne aux images observées une très bonne luminosité. Les jumelles à prismes en toit sont plus chères ! Elles sont dotées d’une technologie plus récente que les prismes de Porro, leur grand intérêt est qu’elles sont plus étanches, plus compactes et plus légères.

L’observation astronomique
Lorsqu’on se sent attiré par le ciel et les étoiles, on pense souvent au télescope pour l’observation de la lune, des planètes et autres nébuleuses et galaxies. Le télescope est l’appareil de prédilection pour tout astronome amateur qui se respecte, et pourtant…la paire de jumelles constitue le compagnon idéal de l’astronome débutant ! En effet, cet instrument est bien moins encombrant qu’un télescope, on peut l’emmener partout, et le sortir à la moindre occasion ! Les jumelles sont vraiment un outil de choix pour débuter dans l’observation du ciel. De plus, les jumelles peuvent également servir de jour, pour observer la nature, ce qui est un atout non négligeable.

Il faut savoir que les modèles les plus répandus, ce sont les jumelles 10×50, qui constituent généralement un très bon rapport qualité/prix. Cependant, plus vous montez dans la gamme, et plus vous obtiendrez de résultats intéressants, avec des jumelles 10×60 ou 15×70. En général, lorsque les jumelles sont supérieures à des jumelles 10×50, il vaut mieux acquérir un bon trépied afin d’éviter de porter un instrument un peu lourd et pouvoir apprécier de manière confortable les objets célestes. Par exemple, si vous achetez des jumelles 20×80 vous pourrez faire des observations absolument surprenantes, mais vous serez obligé de faire l’acquisition d’un bon trépied en prime …

En tout cas, retenez ceci : pour un débutant qui souhaite commencer à observer en astronomie, nous vous conseillons une bonne paire de 10×50 qui vous permettra réellement de faire des débuts tout à fait captivants sans avoir besoin d’investir dans un trépied.